Mon grain de sel sur ce qui s’est passé à l’Amère à boire

Je suis inclusive

 

D’abord, je remercie Alexandre pour s’être donné la peine de me fournir une belle série de captures d’écran (qui me confirment à nouveau combien mon idée de prendre congé de Facebook était excellente), qui montrent les réactions de la gauche régressive face à l’exclusion de Jérôme Blanchet-Gravel du bar L’Amère à boire, initiative d’un employé, qui n’a apparemment pas été endossée par les patrons :

statut de l'amère à boire.png

Jérôme Blanchet-Gravel est quelqu’un que je ne connais qu’un peu, pour l’avoir côtoyé à quelques reprises lors de colloques ou de lancements de livres. Lui et moi ne sommes pas d’accord sur tout. Mais c’est sans importance ici : le principal, c’est que personne n’a à se faire exclure d’un bar pour ses idées politiques. Si Jérôme dit vrai en affirmant qu’il n’a fait que boire de la bière et discuter tranquillement avec ceux qui étaient attablés avec lui – et personne n’a apporté la moindre preuve qu’il ait fait quoi que ce soit d’autre, ni quoi que ce soit qui justifie l’expulsion d’un bar – alors le geste de l’employé était illégitime, et même illégal puisqu’on n’a pas le droit de discriminer les gens en raison de leurs idées politiques.

C’est quelque chose que ceux de gauche régressive ne comprennent pas : quand on a de l’intégrité morale, si on estime que quelque chose ne se fait pas, ça ne veut pas dire « Personne ne doit faire ça aux gens que j’apprécie. »

Leur vision du  monde est beaucoup trop manichéenne, et cet Alain Robert que l’on voit intervenir sur la capture d’écran ci-dessous l’exemplifie parfaitement ; il ne peut manifestement pas concevoir que l’on s’oppose à l’expulsion de quelqu’un pour ses idées politiques peu importe qui il est, et sans être fan de lui.

Alain Robert.png

Pendant que je parle de lui, j’en profite pour mentionner qu’il est d’une misogynie crasse. D’ailleurs, toutes les « féminisses » intersectionnelles qui traitent Jérôme B-G de misogyne mais qui s’allient avec Alain, vous feriez bien de penser à vous opposer à la misogynie dans votre propre cour : je ne vous vois jamais reprendre Alain quand il fait des remarques sur le physique des femmes qui n’adoptent pas la ligne de pensée de la gauche régressive, notamment, ni quand il appelle une femme « la » suivie de son nom de famille (« la Benhabib, la Collin »), ni à aucune autre de ses manifestations de misogynie. La même chose d’ailleurs pour Michel Sancho, qui avait ce commentaire très constructif à faire sous la publication de l’Amère à boire :

sancho misogyne.png

Pendant que je suis dans les coucous à ceux, parmi les internautes qui apparaissent sur les captures d’écran qu’on m’a fournies, qui font partie des enragés qui font une fixation sur moi, je ne vais certainement pas me priver d’en inclure un qui ne décroche pas depuis 2013 : coucou Lafond! En prétendant que Jérôme Blanchet-Gravel stigmatise des gens mais pas Jaggi, toi aussi tu montres ta vision du monde selon laquelle il y a des Bons et des Mauvais, et que tous les coups sont permis avec les Mauvais tout en étant inacceptables avec les Bons (en témoigne d’ailleurs également ta rancune éternelle pour un meme datant de 2013 qui ridiculisait Dalila Awada alors que tu es l’auteur de plusieurs memes faits pour ridiculiser des gens). Au fait : « la stigmatisation d’une communauté »? As-tu déjà lu au moins un texte de JBG au complet? Ah non, scuse, il y a trop de mots pour toi. Pour que tu retiennes quelque chose, ça doit être sous forme de meme, pas plus qu’une phrase.

deux poids deux mesure lafond.png

Voici une capture d’écran qui représente très bien la contradiction que je soulève dans le meme en photo principale…sauf que ça, ce n’est pas une blague!

On exclut un individu parce qu'on est inclusif.png

C’est quand même quelque chose, et malheureusement typique de la gauche régressive : prétendre qu’on se montre inclusif en excluant des gens. La réaction lorsqu’on demande des preuves que JBG est raciste, d’extrême-droite ou autre est tout aussi typique : on se fait répondre qu’on a juste à lire ce qu’il écrit. Quand on finit par obtenir des extraits précis, ils ne prouvent rien de ce qu’ils sont censés prouver.

va voir sur son blog.png

va voir son blog suite.png

Je ne connais pas cette Sarah, mais elle semble très douée pour faire des interprétations tordues. C’est malheureusement ce genre de propos qui donne une mauvaise image du féminisme, une image que les féministes universalistes doivent ensuite combattre. Et encore :

va voir son blogue, encore.png

Et le franglais, tout aussi typique de la gauche régressive. D’ailleurs, j’ai retenu cette autre capture, elle est trop délicieuse :

franglais.png

Il y a quelques mois, j’écrivais un texte dont le titre était « Quelle extrême-droite? », car il me semblait qu’on organisait une manifestation pour s’opposer à un monstre imaginaire. Ce monstre imaginaire continue apparemment de hanter l’esprit de certaines personnes:

Quelle extrême-droite?.png

Quand est-ce qu’on a eu affaire à des représailles de la part de groupes ayant des idées politiques d’extrême-droite qui menaçaient la sécurité de personnes ? À ma connaissance, on a eu affaire à ça venant de l’extrême-gauche. Mais quand est-ce qu’on a vu ça de la part de l’extrême-droite ? Et ce n’est pas la seule ineptie que j’ai pu voir dans les captures d’écran qu’on m’a montrées : on accuse l’Amère à boire de cautionner le fascisme, JBG de faire l’apologie du harcèlement sexuel. Les enflures verbales ne manquent généralement pas sur Facebook, et on peut dire que la gauche régressive en a donné un bel exemple avec leurs réactions à ce qui s’est passé à l’Amère à boire.

Pour ma part, à première vue, la réaction des patrons me paraît insuffisante, mais étant donné qu’ils n’ont pas forcément laissé savoir publiquement tout ce qu’ils ont fait, je préfère garder une réserve. J’espère que l’employé fautif a été congédié (expulser quelqu’un à cause de ses idées politiques et lui faire des menaces, ce n’est pas une simple petite erreur).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s